SEO | Référencement Naturel

Le SEO vous fait gagner des places sur Google

Le SEO (Search Engine Optimisation), c’est l’art d’être bien classé (ou « référencé ») sur les moteurs de recherche en général, et donc celui de Google en particulier, puisqu’il détient une part de marché presque hégémonique. Alors comment faire pour obtenir une des 3 premières places dans la page de résultats de recherche et ainsi drainer 20% à 40% des clics ?

De quoi parle-ton exactement ?

  • Sélectionner les bon mots clefs (KW : Key Words) est essentiel car ce sont ces mots clefs qui vont permettre d’attirer les clients et mesurer la performance du Site.
  • Adapter le Contenu du Site à ces Mots Clefs : il ne s’agit plus de « bourrer » les pages de KW comme il y a quelques années ; les moteurs de recherche analysent aujourd’hui le contenu presque comme un véritable internaute.
  • Booster la Vitesse du Site : parce qu’un internaute va zapper si le site met plus de 3 secondes à charger, un moteur de recherche le pénalisera également.
  • Adapter la Structure du Site aux Requêtes de recherche pour que le client et le moteur de recherche trouvent ce qu’ils cherchent facilement.
  • Etre rigoureux sur les balises (Title, Hn, imgalt …) que les moteurs utilisent pour qualifier le contenu du site.
  • Gérer sa Popularité Web : les backlinks sont des liens qui pointent sur votre site depuis d’autres sites. Leur qualité et leur nombre sont un élément puissant de progression de votre référencement.

Solid Rock Annonce ses Tarifs !

SEO Starter

Les bases pour démarrer
750 à partir de
  • Audit Marketing : Vos Objectifs
  • Sélection des KW
  • SEO On Site : Balises, Duplicate, Core Web Vitals
  • Sémantique : Corpus & Cocon pour guide rédactionnel
  • Maillage Interne
  • Analyse Google Analytics & Googe Search Console

SEO Pilotage

Un plan d'action long terme
590 par mois
  • Audit Avancé
  • Sélection thèmes Blog
  • Adaptation du Contenu
  • WebPerf Avancée
  • Plan d'action long terme

SEO Contenu

Construire la notoriété web
360 par article long (1200 mots)
  • Définition des Objectifs
  • Sélection des mots clefs
  • Rédaction
  • Contrôle du Score SEO
  • Suivi des Résultats

Le SEO ou l’art du trafic gratuit grâce au référencement naturel.

Content is King (Le Contenu est Roi) ; c’est la devise du SEO. Un contenu bien structuré et adapté aux requêtes de recherche que vous ciblez est le pilier essentiel qui fera progresser votre site dans les rankings (classements) Google. Mais le contenu ne fait pas tout.

Une bonne sélection des intentions de recherche

Il existe plusieurs outils pour trouver les bons KW (mots clés) :

  • Google Search Console (GSC) à connecter à votre site
  • Google Trends qui donne les tendances et requêtes associées
  • Keyword Planner de Google Ads qui suggère des KW et estime leur coût au CPC
  • Ubersuggest qui liste les KW et leur difficulté de conquête SEO

La sélection des requêtes doit se faire sur plusieurs critères :

  • Quels sont les KW à fort trafic ?
  • Quels sont les KW « accessibles » ? C’est à dire, ai-je un espoir d’arriver dans les 3 premières places avec le budget et les efforts que je suis prêt à y investir ? Certains KW sont en effet trop bataillés pour être accessibles sans un budget colossal et il est parfois plus rentable de porter ses efforts sur des mots moins attaqués.

Un maillage interne façon cocon sémantique

Pour réussir son maillage interne, il est important de construire des liens entre les pages de son propre site de manière à diffuser le page rank, le « jus » du trafic. Ces liens doivent relier les principaux « silos » du site sans aller d’un silo à l’autre, sous forme de « cocon sémantique ».  On part par exemple de la page principale (home page) vers les pages de catégorie, puis depuis les pages catégorie vers les pages plus granulaires. Les articles de blogs doivent eux aussi répondre à cette même règle. Pour réussir un maillage, les ancres de lien (ie, le texte sur lequel il faut cliquer) doivent être riches de contexte pour être valorisées par les robots qui crawlent votre site. Evitez par exemple les liens du type « ici » ou « lire la suite » ou « en savoir plus » pour leur préférer des phrases ou de bouts de phrases propres au contexte.

Un maillage externe avec des backlinks qui ont de l’autorité et du trafic.

Les backlinks sont les liens qui sont sur des sites externes à votre site et qui pointent vers votre site. Certains backlinks sont posés de manière naturelle, sans que vous n’ayez rien à faire, parce que votre site est une référence ? Félicitations ! Mais la réalité est souvent plus complexe, et l’achat de backlinks, même s’ils n’est pas officiellement conseillé par Google, est une pratique courante. Ils doivent répondre à certains critères pour être efficaces aux yeux des moteurs de recherche :

  • le site doit traiter d’un thème en rapport avec votre contenu
  • le site doit avoir de l’autorité, c’est à dire être considéré comme fiable, de par son trafic et son contenu.
  • le lien doit partir d’un mot (une ancre) en rapport avec votre contenu.

Un blog pour travailler les requêtes qui ne sont pas travaillées sur les pages de pillar content

  • Mindreader qui donne les thèmes associés à vos KW
  • Answer The Public qui fait à peu près la même chose que Mindreader
  • SE Ranking par exemple pour le monitoring plus complet.

Garder un oeil sur le compteur des Core Web Vitals !

Qui n’a jamais abandonné un site parce qu’il ne se chargeait pas assez vite ? Si les moteurs de recherche comme Google (mais aussi Bing, Qwant, Ecosia) tiennent compte de la vitesse de chargement d’un site pour le classer dans les résultats de recherche, c’est parce que nous, les internautes, nous y sommes particulièrement sensibles, d’autant que tout le monde ne navigue pas avec une connexion très haut débit. La vitesse, aussi appelée « webperf » se mesure avec des outils comme :

Pour améliorer la Webperf d’un site, il faut respecter quelques règles simples :

  • limiter le poids des images à charger en limitant leur taille, en évitant les blocs sliders, carousels, et vidéos très gourmands en poids d’image
  • utiliser des formats d’image adaptés :
    • svg pour des pictos vectorisés
    • jpeg pour des images classiques
    • png pour les images avec transparence
    • voire webp, le nouveau format optimisé
  • optimiser les images en fonction du format utilisé pour que par exemple, une image qui doit prendre tout l’écran sur un PC (format desktop) soit plus petite et donc plus pixélisée quand c’est un smartphone (format mobile) qui doit l’afficher.
Adobe

Certifié
Google Analytics

Adobe

Certifié Google Search Console

Adobe Ps

Corpus Sémantique 1.fr

Adobe Ps

SEO Onsite Yoast

.

SEO Onsite Rankmath

.

Analyse des Balises

.