loader image

10 tendances 2021 pour un site web performant

site web performant

Table des matières

Les téléspectateurs retiennent 95 % d'un message lorsqu'ils le regardent dans une vidéo, contre 10 % lorsqu'ils le lisent dans un texte.

Insivia

Quelques nouveautés et surtout des tendances de fond qui ont parfois du mal à s’ancrer dans les habitudes de conception des sites. Une sélection de nos « must have » pour 2021 :

mobile first

Raisonner Mobile First : le smartphone devient la norme

Le Mobile First est un bel exemple de la tendance de fond en webdesign qui a beaucoup de mal à s’intégrer pleinement dans le développement des sites.

Pourquoi la plupart des sites sont beaux et fluides sur desktop (ie, sur un écran d’ordinateur), mais ont des défauts de lisibilité, de vitesse de chargement ou de fluidité du parcours client quand on les consulte depuis un smartphone ?

Probablement parce que les agences de communication qui conçoivent de webdesign, les développeurs qui le mettent en forme, et les équipes qui le valident travaillent tous sur de grands et beaux écrans d’ordinateurs. Nous avons pourtant largement dépassé la barre des 50% de consultations sur mobile, sites B2B mis à part. Certains vous diront que la conversion se fait mieux sur desktop. C’est exact.

Pourquoi la conversion est-elle meilleure sur desktop ?

Le taux de conversion d’un site, c’est à dire le rapport entre le nombre de conversion et le nombre de sessions, est 2 à 3 fois meilleur sur desktop par rapport au mobile. Deux raisons principales à cela :

  1. Le poids du display dans les sessions mobile : La publicité qui cible les users (utilisateurs) dans la phase la plus haute du funnel (tunnel) de conversion est très majoritairement diffusée sur mobile. Il s’agit des annonces display sur Google Ads par exemple, que vous voyez apparaitre sur les sites que vous consultez, ou sur vos applications préférées. Ces publicités display sont destinées à accroître la notoriété d’une marque et non à la conversion ; elles sont d’ailleurs en général sur des stratégies d’enchères au CPM, Cout Par Millier d’impressions. On cherche à être vu, pas forcément à vendre. Au delà de cet aspect stratégique, soyons réalistes : une bonne part des clics issu du display sont des clics involontaires. Qui n’a jamais cliqué sur une annonce par erreur avant de rebrousser chemin illico presto ?
  2. La conception desktop first des sites ! C’est un peu l’œuf ou la poule : on continue à concevoir des sites en soignant l’UX desktop avec l’argument que la conversion est meilleure sur desktop … ce qui alimente le cercle vicieux.
taux de conversion mobile
conversion funnel

Profiter de l’intelligence Artificielle en SEA

William Townsend formalise en 1924 la théorie du funnel de conversion « AIDA ». Cette théorie du funnel est encore largement utilisée aujourd’hui pour structurer les actions marketing, même si la quantité d’informations accessibles pendant les phases de l’achat amène certains à casser le modèle de ce bon vieux funnel (voir l’article d’Alistair Rennie & Jonny Protheroe, juillet 2020). comme Le SEA (Search Engine Ads, ou publicité ciblée sur internet) se paye au clic et sert principalement à aider un site à grandir ou à vivre en travaillant sur les différentes étapes du funnel :

  • Awareness : la notoriété qui  doit toucher l’utilisateur à un moment où il n’a pas encore exprimé une intention liée à notre produit. On travaille la notoriété avec par exemple des campagnes display ou des campagnes youtube vidéos courtes. Un vendeur d’imprimantes 3D pourra par exemple identifier une cible potentielle parmi les fans de tech ou les abonnés de chaîne Youtube de makers.
  • Intention :  une étape à laquelle l’utilisateur a donnés des signes d’intention lié au produit. Exemple le plus simple : l’utilisateur tape « imprimante 3D » sur le moteur Google. La publicité la plus courante à ce stade est la très célèbre search ad, qui se décline en plusieurs formats (responsive, étendue, dynamique). C’est le résultat précédé de la petite mention « annonce » que vous voyez quand Google affiche la page de résultat de recherche (SERP : Search Engine Request Page).
  • Decision : une étape à laquelle l’utilisateur choisit quel produit il va acheter. Il s’agit de le convaincre avec par exemple une campagne Shopping qui va lui donner très vite les informations qu’il recherche : le nom et la photo du produit, son prix, sa disponibilité. 
  • Action : l’étape de passage à l’action est complexe dans le monde du web. Il est plus facile de quitter un site web que de sortir poliment d’un magasin. Un taux d’abandon panier de 70% n’est pas rare dans le e-commerce. Alors comment convaincre les clients abandonistes ? Qu’est-ce qui pourrait convaincre un client qui a stoppé son achat avant la fin de finalement passer à l’action ? Un petit coup de pouce ! Simple et efficace, la relance email des abandonistes panier a un taux de conversion à faire pâlir une campagne search.

Et l’intelligence artificielle dans tout ça me direz-vous ? Justement : elle est à tous les étage de la fusée AIDA. Et si ce n’était pas encore le cas il y a quelques mois, l’IA de Google Ads a désormais clairement démontré sa puissance, notamment sur les outils :

  • Smart Display
  • Smart Shopping
  • Responsive Search Ads

Vous avez besoin de développer votre trafic ? N’hésitez pas à nous contacter pour un audit gratuit de votre stratégie SEA. 

youtube ads

Utiliser la puissance de la Vidéo pour l’Acquisition

Pourquoi la vidéo devient-elle l’outil préféré des communiquant, et ce de plus en plus au fur et à mesure que le débit des connexions mobiles le rend possible ? Parce que la vidéo est un format redoutablement efficace ! Quelques exemples qui le démontrent :

  • La part des entreprise qui utilise la vidéo comme outil marketing est passée de 63% en 2019 à 81% en 2020.(Hubspot)
  • 60% des personnes préfèrent regarder des vidéos en ligne plutôt que la télévision. (Google)
  • La consommation de vidéo mobile double chaque année. (Insivia)
  • D’ici 2022, la vidéo représentera plus de 82 % de l’ensemble du trafic web, soit 15 fois plus qu’en 2017. (Cisco)
  • 78 % des gens regardent des vidéos en ligne chaque semaine et 55 % chaque jour. (HubSpot)
  • Un dirigeant de Facebook a prédit que leur plateforme serait entièrement composée de vidéos et non de textes d’ici 2021. (Quartz)
  • YouTube est déjà le deuxième site web le plus populaire après Google. (Alexa)
  • Les utilisateurs visionnent plus d’un milliard d’heures de vidéo chaque jour sur YouTube. (YouTube)
  • 59% des cadres disent qu’ils préfèrent regarder une vidéo plutôt que de lire un texte. (Wordstream)
  • 75 % des vidéos sont diffusées sur des appareils mobiles. (eMarketer)
  • Les téléspectateurs retiennent 95 % d’un message lorsqu’ils le regardent dans une vidéo, contre 10 % lorsqu’ils le lisent dans un texte. (Insivia)
  • 72% des clients préfèrent s’informer sur un produit ou un service par le biais de la vidéo. (HubSpot)
  • Les gens sont 1,5 fois plus susceptibles de regarder des vidéos sur leur tmobile. (Facebook)
  • 92 % des utilisateurs qui regardent une vidéo sur leur mobile la partageront avec d’autres. (Wordstream)
  • Un million de minutes de vidéo passent par le web chaque seconde. (Cisco)

 

back to basics

La Conversion en mode « Back to Basics »

Comment mesurer l’efficacité d’un Site ?

Que votre Site soit destiné à générer des transactions directement depuis le site (e-commerce) ou bien des formulaires qui vous permettront de traiter la demande du client grâce à votre force de vente (génération de leads), l’indicateur clé est le Taux de Conversion dont le calcul est simple :

Taux de Conversion = Nombre de Conversion / Nombre de Sessions

Rappelons ici qu’une Session, au sens Google Analytics du terme, est ce qu’on appelait auparavant une « visite ». La Session est un bloc de 30 minutes pendant lequel l’utilisateur peut consulter une ou plusieurs fois le site web, et s’il est identifié par son ID Google, il pourra même se connecter via son PC et via son smartphone dans un même créneau de 30 mn, Google ne comptera qu’une seule session. Un Utilisateur (Visiteur Unique) peut par exemple faire plusieurs Sessions (Visites) dans une même journée.

La qualité du Site Influence le Taux de Conversion

Le premier facteur qui vient à l’esprit, c’est bien sûr l’attractivité globale du site et sa capacité à convaincre l’utilisateur avec :

  • la qualité de l’offre du site
    • produit de qualité
    • prix cohérents
    • promotions qui incitent à passer à l’action
    • contenu qui répond aux questions que se pose le client. On pourrait les rémuser simplement par :
      • qui es-tu ?
      • comment peux-tu m’aider ?
      • pourquoi je te choisirais toi ?
      • et maintenant on fait quoi ?
  • la qualité de l’UX du site :
    • temps de chargement rapide
    • interface visuelle claire
    • orientation vers l’action tout au long du processus
    • lever les freins à l’action (formulaires trop longs, ouverture d’un compte client imposée …)

Notre conseil : pour booter le taux de conversion de votre site et de vos landing pages, pensez au modèle LIFT (Landing page Influence Function for Tests)

 

La Source de Trafic Influence également le Taux de Conversion

Ce que montre le graphique ci-dessous découle d’une logique implacable : plus le client arrive sur votre site avec l’intention d’agir déjà en tête, plus il va convertir facilement. 3 exemples :

  • Trafic Display :Un utilisateur qui est arrivé sur votre site par une bannière qui s’est affichée sur le bon coin ou dans sont application de tarot favorite va arriver avec tout au plus de la curiosité, en admettant qu’il n’ait pas cliqué sur la bannière par erreur.
  • Trafic Paid Search : Un utilisateur qui a cliqué sur une annonce textuelle apparue dans un résultat d’une recherche qu’il a tapée lui-même a clairement plus d’intention.
  • Trafic Direct : Un utilisateur qui connait déjà votre nom et a tapé votre adresse dans la barre d’URL sait très clairement où il va et ce qu’il veut.
1
taux de conversion par source de trafic

Conclusion : Mesurez le bon Taux de Conversion et construisez une stratégie pour l’améliorer

 Vous l’aurez compris : le taux de conversion en lui-même n’est pas un indicateur fiable. Si vous lancez une campagne display, votre taux de conversion va s’effondrer. Il est donc fondamental de segmenter votre mesure du taux de conversion par source de trafic. Surveillez notamment :

  • le taux de conversion en Organic Search
  • le taux de conversion sur vos campagnes Search stables (campagne marque, campagne produit par exemple)

Une fois cette mesure mise en place et comprise par tous, construisez une stratégie long terme pour que votre site gagne en efficacité. Les points majeurs :

  • une offre qualité / prix cohérente.
  • un site qui répond aux questions que l’utilisateur se pose
  • un site qui guide l’utilisateur vers la conversion

 

ga4

Adopter Google Analytics G4

GA4 est la nouvelle interface de Google Analytics. Elle cohabite pour le moment avec UA (Universal Analytics). Les principales différences :

  • GA4 regroupe vos performances site web et application
  • GA4 est construit autour du comportement du client avec plus d’évènements automatiquement intégrés (clic, scroll) et des audiences plutôt que des segments.
  • GA4 promet de vous fournir des analyses plus pertinentes grâce à l’IA.
  • GA4 est prêt pour la révolution du tracking : la disparition programmée des 3rd party cookies 

Notre conseil : créez dès maintenant une propriété GA4 en complément de votre UA pour démarrer la collecte des données. Le paramétrage (à réaliser de préférence via GTM) est plus complexe, et vous serez probablement un peu perdus de voir certains indicateurs comme le taux de rebond disparaitre. Il faut cependant prévoir GA4 dès maintenant parce que la disparition des cookies va empêcher UA de fonctionner correctement à l’avenir. 

gmb

Développer le Référencement Local

Le SEO local, c’est facile et ça peut rapporte gros pour toutes les entreprises qui ont pignon sur rue.

Google My Business : l’arme absolue du référencement local

Créer un compte GMB, c’est simple : on s’inscrit, on attend le courrier papier que Google nous envoie, et on valide. Une fois cette formalité expédiée, on s’attaque au vif su sujet : comment être visible et attractif sur Google Maps et sur les recherches Locales ?

C’est une stratégie qui démarre avec un remplissage méticuleux des informations demandées par GMB. Soyez exhaustifs, fournissez des visuels attractifs, profitez de toutes les opportunités de GMB, et notamment les posts & les promotions. Enfin, n’oubliez pas le tracking : en ajoutant simplement un UTM à la fin de votre URL, vous pourrez mesurer l’efficacité de votre action locale.

user experience ux

Anticiper l’arrivée des Core Web Vitals en SEO

Tout le microcosme du SEO en parle depuis quelques mois. Certains s’attendent à une révolution, d’autres à un non évènement. La vérité est probablement entre les deux. Les Core Web Vitals sont un ensemble d’indicateurs orientés UX (expérience utilisateur) que Google prévoit d’utiliser à partir de mai 2021 pour évaluer la performance des sites. Il est bien entendu prévu que cette performance joue dans le ranking, le classement du site parmi ses concurrents sur la SERP (la page des résultats de recherche). Alors les Cores Web Vitals (que Google détaille ici), qu’est-ce c’est ? On parle de 3 indicateurs majeurs :

  • LCP : Largest Contentfull Paint. C’est le temps de chargement de la page tel que le perçoit l’utilisateur : le temps qu’il faut pour que le contenu principal soit affiché. Il dépend du poids des images et du code, incitant à la sobriété :
    • les développeurs : alléger le CSS, limiter le JS (Javascript) et minifier les fichiers.
    • les webdesigners : pas de slider, pas de vidéo, des images raisonnables en termes de taille et de résolution).
  • FID : First Input Delay. C’est également une donnée qui touche la vitesse de chargement, mais cette fois-ci sur la réactivité du site quand l’utilisateur interagit avec lui, par exemple en scrollant ou en cliquant sur un bouton.
  • CLS : Cumulative Layer Shift. C’est un indicateur intéressant qui touche à la stabilité de la page. Avez(vous déjà quitté un site parce qu’au fur et à mesure du chargement des éléments de la page, d’autres éléments déjà affiché se décalent vers le bas ? C’est ça que Google mesure avec le CLS.
vocal search

Préparer le Site pour la recherche Vocale

La recherche vocale, les marketeurs en parlent depuis des années. C’est une réalité depuis l’arrivé de cette fonctionnalité sur les smartphones.

  • 30% des utilisateurs de smartphones déclarent utiliser la recherche vocale au moins une fois par semaine
  • 60% des 25-64 ans affirment qu’ils vont s’en servir de plus en plus à l’avenir.

(source : Statista).

Alors, on fait quoi pour être bon en recherche vocale ?

  • la recherche vocale avec résultat textuel, qui fait gagner du temps de saisie à l’utilisateur mais ne change pas fondamentalement le travail du marketeur. Le seul point à retenir, c’est que ces recherches sont souvent plus détaillées, plus spécifiques.
  • la recherche vocale avec résultat vocal. Cette recherche, typiquement effectuée via Alexa ou Google Home ne donne qu’un seul résultat de recherche. Celui qu’on a nommé « la position zéro ». Le Graal en quelque sorte. Pour l’obtenir, il faudra répondre précisément à la question que pose l’utilisateur, en développant par exemple des FAQ, sans pour autant être trop racoleur. C’est un travail très chronophage, mais qui peut rapporter gros quand/si la recherche vocale se développe fort.

 

 

 

réseaux sociaux

Optimiser la visibilité sur les réseaux Sociaux

Que faire avec Facebook, Instagram, Twitter, Linkedin, et leur jeunes concurrents Tik Tok, SnapChat ?

Sélectionner le réseau qui correspond à votre cible.

Gérer un compte sur un Réseau Social est une activité très chronophage. Vous ne pourrez pas vous permettre de multiplier les comptes à moins d’avoir une excellente raison stratégique et les moyens pour le faire. Soyez donc sélectif !

Si vous vendez des articles de cuisine, inutile de viser Linkedin (réseautage professionnel) ou tiktok (cible très jeune). Vous aurez en revanche toutes vos chances sur Instagram, voire Facebook.

Adopter une Stratégie « always on »

Always On pourrait se traduire ici par « toujours avec vous ». Il s’agit de :

  • Animer : créer du contenu pertinent publié à une fréquence qui conviendra à votre audience. Comme pour la stratégie YouTube, ce contenu pourra respecter les 3H : 
    • Hero : 1/2 fois par an, un évènement important, un message marquant, qui va aussi servir à recruter de nouveaux abonnés.
    • Hub : des contenus qui entretiennent la communauté en leur apportant des astuces ou des idées.
    • Hygiene : des contenus qui répondent à des questions que se posent des prospects.
  • Modérer : être disponible pour répondre aux questions des utilisateurs (chat, messagerie, réponses aux posts).

 

Notre Conseil pour réussir :

  • répondre aux utilisateurs le plus rapidement possible.
  • prendre un moment chaque semaine pour gérer le contenu de sa/ses pages.

 

éco conception site web

Eco Concevoir son Site Web

Le saviez-vous ?

  1. Le web est responsable de 4% des émissions de CO2 dans le monde.
  2. 4.61 grammes de CO2 sont générés à chaque page web.
  3. Le nombre de sites a été multiplié par 7 sur les 10 dernières années.

La responsabilité des développeurs, des agences SEO et des annonceurs est engagée : apprenons donc à communiquer mieux, à construire des sites légers et efficaces.